Comment bien loguer les caches trouvées ?

Une des activités importante du géocacheur est de "loguer" les caches qu'il a trouvé, c'est à dire faire savoir au poseur (owner) de sa découverte. Ce log permet d'ajouter une nouvelle cache à votre compteur de trouveur. Ci-après, quelques conseils vous sont proposés pour optimiser la qualité de vos logs. Vous n'êtes pas obligés de les suivre, mais pensez tout de même à vous en inspirer si vous débutez. Ils se basent sur les conseils de Groundspeak, traduits par Tof, sur son blog que vous pouvez consulter en cliquant ici

Lorsque vous loguez une cache, pensez aux personnes qui vont lire votre log : le poseur, mais également les futurs géocacheurs qui iront à l'aventure pour trouver cette cache. N'hésitez pas à raconter l'environnement dans lequel vous étiez, la sensation que vous avez eu en vous baladant dans cette zone, les éventuelles rencontres faites, avec des géocacheurs ou des moldus (ceux qui ne pratiquent pas ce jeu) ou toute anecdote, quelle qu'elle soit, qui permette aux lecteurs de vous imaginer dans ce lieu qu'ils connaissent ou qu'ils connaîtront peut-être bientôt. 

Vous pouvez également agrémenter votre log d'une photographie. C'est ainsi l'occasion de mettre en évidence le trouveur du trésor avec le logbook, photo prise dans l'environnement proche de la cache, tout en évitant de montrer directement le contenant cherché, ainsi que le lieu précis de la cache, afin de ne pas donner trop d'indices aux prochains. N'hésitez pas également à créer votre propre "identité" pour vos logs. Certains géocacheurs ont leur "petit truc" pour rendre originaux leurs logs, parfois avec pas grand chose. 

Pour les membres premium, vous avez la possibilité de favoriser les caches pour lesquelles vous avez eu un coup de coeur. Vous disposez d'un nombre de favoris pour un certain nombre de caches trouvées. Cela vous permet de récompenser à votre manière les caches posées qui pour vous valent vraiment le détour. 

Pensez à remercier le poseur pour sa cache. Même si vous n'avez pas pris un grand plaisir à trouver une cache (le secteur ne nous a pas vraiment plu, la découverte ne vous a pas trop emballée, la boîte n'était pas aussi bien que vous l'auriez imaginé en un tel lieu), peu importe, dites vous toujours qu'il en faut pour tous les goûts :-). Quelque que soit la cache, même la plus simple qu'il soit (une nano magnétique derrière un panneau en centre-ville, par exemple) le poseur a pris du temps pour s'y rendre, la poser, créer le descriptif sur le site geocaching.com, et la soumettre au reviewer. Il prendra également du temps pour se rendre sur les lieux en cas de problème (logbook plein, doute sur la présence de la cache, disparition...). Pensez à tous ces points là lorsque vous loguez vos trouvailles. 

Les choses à éviter lorsque vous loguez : - ne vous limitez pas à un simple "MPLC" (Merci Pour La Cache) et pensez à toujours personnaliser un minimum votre log. Si vous n'êtes pas encore poseur, imaginez les logs que vous aimeriez recevoir sur votre futures caches posées. Inspirez vous en pour vos logs, le géocacheur en sera reconnaissant et aura la même attitude quand il viendra à la recherche de vos caches. - évitez les logs "trouvée" "faite" ";-)" "cool" "merci". Vous avez pris le temps de chercher la boite, un petit log personnalisé (même que quelques mots) pour raconter votre visite ou la découverte du trésor, vous prendra dans tous les cas beaucoup moins de temps.